AccueilLe CCRTMoyen de calculsPartenairesCollaborations scientifiques
Le CCRT
Actualités
Présentation générale
Formulaires
Accueil / Le CCRT / Présentation générale

Présentation générale

Le CCRT a pour vocation de satisfaire les besoins de ses partenaires en matière de grandes simulations numériques. Associer des industriels au sein du CCRT traduit une volonté du CEA de jouer un rôle de catalyseur pour le passage à l’échelle des applications de simulation numérique. Sur le CCRT, chaque partenaire peut accéder à une grande puissance de calcul, bien supérieure à celle de ses besoins propres, et ainsi développer et perfectionner ses applications, en s’appuyant éventuellement sur les échanges avec les autres partenaires. Une veille technologique, mutualisée au niveau du complexe de calcul, est assurée par les équipes du Département des Sciences de la Simulation et de l’Information du CEA/DIF. Elle permet d’offrir aux partenaires un environnement riche, un véritable pôle d’expertise dans le calcul intensif.

Plaquette de présentation du CCRT


Présentation du CCRT

Présentation du CCRT

UN calculateur de 1500 Tflops

Bénéficiant des infrastructures exceptionnelles du Très Grand Centre de calcul du CEA (TGCC), le calculateur COBALT  a été ouvert aux utilisateurs le 1er septembre 2016 après une période de grands challenges industriels qui s’est déroulée pendant l’été 2016. Avec 1500 téraflops crête, il a été dimensionné pour pouvoir répondre aux besoins des partenaires actuels et futurs grâce à une architecture évolutive.

Le calculateur COBALT est une machine massivement parallèle (scalaire) conçue et fournie par Bull.

Tous les nœuds de calculs et de traitement sont interconnectés par un réseau haute performance InfiniBand EDR.

L’infrastructure pour le stockage local des données dispose d’une capacité de 2,5 Po.

Des environnements de stockage, de dépouillement et de visualisation distante des données viennent compléter ces moyens de calculs pour proposer un ensemble complet de services aux utilisateurs.

Téraflops : 1 000 milliards d’opérations par seconde. La puissance crête est la puissance maximale théorique de tous les processeurs de la machine.
Pétaoctet : 1 million de milliards d’octets.

Les partenaires du CCRT

Le CCRT est l’un des très rares centres de calcul européens ouverts à des partenariats entre la recherche et l’industrie. Son financement est réparti entre le CEA et ses partenaires : Areva, Airbus D & S, EDF,  IFPEN, Ineris, L’OREAL, SAFRAN aero boosters, SAFRAN aircraft engines, SAFRAN helicopter engines, SAFRAN Herakles, Soleil Synchrotron, Thales, Thales Alenia Space,  Valeo.

En savoir plus

PROPOSER Une animation scientifique

Afin de maintenir une dynamique d’échanges entre ses partenaires, le CCRT organise des journées annuelles consacrées à la présentation des résultats scientifiques ou industriels obtenus sur les supercalculateurs, et des workshops technologiques autour de thématiques actuelles (accélérateurs type GPU ou cell, optimisation de la consommation d’énergie, nouveaux algorithmes de programmation…).

Des formations sont périodiquement proposées aux utilisateurs pour leur permettre de tirer pleinement parti des architectures mises en œuvre sur le CCRT : programmation parallèle (MPI, OpenMP…), technologies utilisées par les nouvelles machines. L’objectif est de faire évoluer les codes de calcul avant l’arrivée des nouvelles générations de calculateurs.

Un avenir europÉen

Avec le pôle de compétence en simulation numérique haute performance Ter@tec et ses 60 partenaires issus du monde de la recherche, de l’industrie et de l’enseignement, l’ensemble constitue une technopole d’envergure européenne.

L'organisation

Le pilotage du CCRT s’appuie sur deux instances de pilotage :

  • le comité de pilotage qui prend les décisions budgétaires et stratégiques, valide l’arrivée de nouveaux partenaires et arbitre les évolutions techniques
  • le comité utilisateur qui recense les besoins utilisateurs, propose les évolutions techniques, définit la politique d’exploitation
La maitrise d’œuvre du CCRT a été confiée au département des Sciences de la simulation et de l’information (DSSI) du centre DAM-île de France.
MAJ : Septembre 2016
contact  |  liens utiles  |  plan du site  |  mentions legales