AccueilLe CCRTMoyen de calculsPartenairesCollaborations scientifiques
Accueil / Journée CCRT 2017
   

Journée scientifique CCRT 2017

CCRT et nouveaux usages

La journée scientifique annuelle du CCRT s’est déroulée le jeudi 4 décembre au TGCC devant un peu plus de 120 participants, issus du monde industriel et de la recherche.

Cette journée,  orientée sur les nouveaux usages, a mis en évidence une diversification des usages des « habitués » de la simulation numérique soit vers de nouveaux secteurs d’activités, soit  vers des domaines visant à l’utilisation optimisée de données qu’elles soient issues de simulation ou d’autre systèmes.

L’IFPEN , un des tout nouveaux partenaires du CCRT, a ainsi pu montrer qu’il a pu très rapidement tirer parti de  la puissance de calcul du CCRT pour la simulation des moteurs automobiles.

L'OREAL a fourni une nouvelle illustration de  leurs travaux de simulations numériques à travers l’usage de la chimie quantique pour explorer la couleur.

Thales Alenia space a ensuite présenté un nouvel usage du CCRT pour qualifier et  valider des  algorithmes de navigation par satellite. En effet, remplacer des tests expérimentaux très difficiles à réaliser par une batteries de calculs afin de simuler l’effet de perturbateurs extérieurs sur leur système et en garantir la robustesse , leur ouvre des perspectives très intéressantes.

La deuxième partie de la journée était consacrée à de nouveaux usages qui s’appuient en particulier sur la virtualisation et le deep learning. Le développement des techniques liées à l’Intelligence artificielle, à travers les besoins des géants de l’Internet (type GAFA) a permis d’accélérer fortement le développement de cette discipline, qui concerne également  le domaine industriel.

Valeo, avec le tournant de la révolution digitale et notamment le véhicule autonome,  a présenté sa vision du futur dans le monde  de l’automobile.

Safrantech  a remarqué également l’impact de cette accélération, autour de l’intelligence artificielle, sur la recherche de talents et de spécialistes dans ce domaine, indispensables à leur activité.

G.Wiber (CEA/DIF/DSSI) a ensuite montré que le CCRT savait s’adapter aux besoins de ses partenaires en mettant en place de nouveaux services comme la virtualisation. Deux cas d’usage du domaine de la recherche  fondamentale ont confirmé la possibilité d’expérimenter de telles techniques de deep learning et de virtualisation sur le CCRT. Pour finir, le CEA/DRT a brossé un panorama international de l’évolution des tendances et usages autour des nouvelles technologies, laissant apercevoir un monde où les machines pourraient elles-mêmes se programmer…

Agenda de la journée

Agenda CCRT 2017

Affiche CCRT 2017

 

contact  |  liens utiles  |  plan du site  |  mentions legales